Atoloto MALAU

Rapporteur d'atelier, France hexagonale/Wallis-et-Futuna

Délégué de Wallis-et-Futuna auprès du Ministère des Outre-mer

10.30 – 11.30

Cité des Arts Mercredi 27 octobre 2021

Atelier 11 : Politiques environnementales et savoirs autochtones

Existe-t-il des exemples vertueux d'une intégration des savoirs dits traditionnels dans les politiques environnementales publiques actuelles, encore souvent dominées par le paradigme du développement ?

Si l'exemple du rahui en Polynésie française (régulation coutumière des espaces qui permet de limiter l'accès aux ressources halieutiques notamment) est particulièrement intéressant, il semble relativement isolé au sein des Outre-mer. Quels seraient les cas comparables dans les autres territoires ? Quelles en sont les limites ? Comment permettre la mise en place de politiques publiques informées par les savoirs autochtones, lesquels sont adossés à la pratique des langues ultramarines, pour le bénéfice des populations comme de leur environnement ? Le questionnement peut se poser à différents niveaux de gouvernance : international (programme des Nations-Unies pour l'environnement - PNUE, cas de l’Amazonie), national (Stratégie nationale pour la biodiversité) et local.